Pourquoi faire un Executive MBA ?

Executive MBA

La plupart des candidats d’une executive mba sont âgés de 38 ans en moyenne. Ils ont une expérience managériale de 9 ans minimum, soit près de 14 ans d’expériences professionnelles. Ce sont des cadres moyens qui ont des expériences solides dans le milieu professionnel. Mais pour une personne qui est déjà à la tête d’une entreprise ou fait partie d’un cadre supérieur, pourquoi veut-il encore opter pour un programme executive mba ?

Quelles sont les particularités de l’executive mba ?

L’executive mba est une formation centrée sur le management d’une entreprise dans sa globalité. Il se différencie de la mba ordinaire par son type de formation à temps partiel. Il permet aux candidats de maintenir son activité professionnelle, en alternant le travail à mi-temps avec la formation. Pour trouver facilement une formation en executive mba, il faut intégrer une école de management.

Cette formation est particulière, car elle est réservée aux managers qui ont une solide expérience de 9 ans dans les postes à responsabilités, mais qui souhaitent acquérir plus de compétences dans le leadership. Son but est alors d’aider les candidats dans leur carrière et leur technique de gestion ou mieux les diriger vers des fonctions plus stratégiques pour un détour professionnel.

Un executive mba n’est pas une continuité logique d’une filière comme le master ou le doctorat. Il a été mis en place, pour apprendre à un cadre professionnel la méthodologie stratégique d’un véritable leadership.

Quels sont les intérêts d’avoir un executive mba ?

Le plus motivant ce que l’executive mba garantit une hausse de salaire près de 30 % immédiatement après le diplôme, et de 50 % après 5 ans. Parfois, il peut même être doublé en quelques années. Il est donc le levier de salaire, qui apporte une vraie source de motivation. Et par la même occasion, il permet une promotion de poste, qui passe d’un cadre moyen au cadre supérieur comme Chef de projet, directeur des ressources humaines ou ingénieurs d’études.

Il permet également de changer la vision des candidats sur l’entreprise. Au lieu de voir une lignée constante et non évolutive pendant des années dans le fonctionnement d’une entreprise, il montre une vision globale et transversale, et renforce les compétences stratégiques du candidat.

Il apprend les fondamentaux de tous les domaines managériaux à savoir la finance, le marketing, les ressources humaines, la comptabilité et la logistique. Il associe ces compétences techniques à l’apprentissage des relations personnelles, dont l’empathie et le charisme. 

En plus de booster une carrière, il peut également élargir le réseau professionnel. Ce réseau est difficile à entretenir alors que dans le cadre d’un executive mba, il est doublement avantageux par des échanges de pratiques et de réflexions innovants avec les autres candidats et les professeurs de très haut niveau.

Comment financer sa formation en executive mba ?

La formation en executive mba est onéreuse. Elle s’échelonne de 120.000 euros annuels. Une somme colossale qui mérite d’être abordée avec réflexion avant de se lancer. De plus, le choix de l’école de management est aussi très important, car le prix varie d’une école à une autre. 

La formation peut être financée ensemble par l’entreprise et le candidat dont les valeurs des parts sont définies sur un commun accord. Il existe également les prêts bancaires qui peuvent financer amplement la formation. Les deux modes de financement peuvent être combinés afin d’alléger la somme à payer. Il faut seulement se souvenir que l’investissement dans une formation en executive mba est amorti après seulement 3 à 5 ans de l’obtention du diplôme.

Formation informatique : quels sont les métiers à la sortie ?
Vers quelle formation se tourner après le Bac ?